Une erreur est survenue

Une erreur est survenue

Vous êtes ici : Librairie

Librairie - Informations sur l'ouvrage

Retour

CONCEVOIR ET ORIENTER SA VIE : dialogues de conseil en life design

Guichard Jean, Bangali M., Cohen Scali V., Pouyaud J., Robinet M.-L.
Editions Qui Plus Est, 2017

Total (hors TVA) 36,04 €

Ajouter au panier

Ces dialogues ont pour objectif d’aider les personnes à répondre au problème fondamental d’orientation auquel elles doivent faire face : Quelle direction donner à ma vie ? Quelle vie active pourra donner du sens à mon existence ?

Le livre s’organise en cinq chapitres :

Le premier « Par quelle vie active donner sens et perspective à mon existence ? » montre que les dialogues de conseil en life design visent à aider les personnes à trouver leur réponse à la question fondamentale d’orientation par quelle vie active donner sens et perspective à mon existence ? Ce chapitre a pour objectif, d’une part, de montrer la pertinence de ce type d’accompagnement en orientation dans nos sociétés et, d’autre part, d’en spécifier les caractères propres par rapport à d’autres formes d’interventions (telles que la guidance avec ou sans tests ou la formation à la recherche d’informations).

Le deuxième « fondements conceptuels des dialogues de conseil en life design » présente le fondement théorique des dialogues de conseil en life design. À savoir : le modèle « Se faire soi » et ses développements ultérieurs.

Le troisième chapitre «  conduire les dialogues de conseil en life design » constitue le cœur de l’ouvrage. Il détaille la méthodologie d’un dialogue de conseil en life design, en illustrant par des exemples concrets – provenant de dialogues effectifs – les processus qui entrent en jeu dans la progression de la réflexion des demandeurs. Ce chapitre est une sorte de « mode d’emploi » décrivant un fil directeur que les professionnels accompagnant de tels dialogues doivent avoir à l’esprit pour les mettre en œuvre.

Ces dialogues de conseil se déroulent en quatre temps. Chaque temps peut comprendre un ou plusieurs entretiens. Le premier temps correspond à la construction de l’alliance de travail. Il s’agit d’établir un contrat de communication précis définissant les attentes réciproques des interlocuteurs. Le deuxième temps renvoie à une première formulation par le demandeur des grands domaines constitutifs de sa vie actuelle, des périodes importantes de son passé et de ses projets ou intentions d’avenir. Le troisième temps correspond au cœur du dialogue. En effet, il s’agit de l’engagement et du développement d’une réflexion approfondie basée sur une analyse précise des principales sphères d’activités et des expériences de vie du demandeur. Au cours de ce temps, des projets d’avenir peuvent être évoqués. Ils sont discutés, peuvent être validés ou modifiés. Enfin, avec le quatrième temps, le conseiller s’attache à aider le demandeur à définir des modalités pratiques et les activités dans lesquelles ce dernier doit s’engager pour atteindre son objectif.

Ces quatre temps des dialogues sont présentés de manière très détaillée. La description est conçue comme un déroulé-type, qui doit être adapté aux spécificités de la personne. La démarche définit un cadre souple qu’il est possible d’adapter pour installer une interaction avec la personne.

Tout au long de la présentation de la démarche, des exemples de dialogues réels sont proposés à titre illustratif.

Le quatrième chapitre « techniques d’entretiens non directifs ou semi-directifs mises en œuvre dans ces dialogues » s’adresse aux professionnels qui seraient peu familiarisés avec les techniques des entretiens de conseil non-directifs ou semi-directifs.

La première partie du chapitre présente le lien fondamental qui existe entre les principes de la non-directivité et l’épistémologie constructiviste sur laquelle reposent les dialogues de conseil en life design. La deuxième partie explicite l’importance de l’attitude d’écoute de compréhension dans une telle démarche. La troisième partie décrit le rôle qu’une utilisation adéquate de certaines techniques d’entretien non-directif ou semi-directif, telles que la question, le reflet ou la reformulation, le résumé, le silence, la confrontation, la focalisation jouent dans ce processus d’accompagnement.

Le cinquième chapitre «  Former et se former à la pratique des dialogues de conseil en life design » s’adresse à des animateurs de formations destinées à préparer des conseillers à la pratique des dialogues de conseil en life design. Il propose des pistes, des schémas pédagogiques et des exercices visant à permettre à ces conseillers d’être à l’aise dans la mise en œuvre de tels dialogues.